Un événement mêlant arts, sciences et écologie…

Le festival UTOPIE : POINT ZERO est un projet imaginé par l’association La Turbine. Ce festival entend mélanger arts, sciences et écologie pour « s’inspirer, se mettre en mouvement pour créer un futur désirable ». La deuxième édition de ce festival aura lieu le 17 septembre prochain, à Nantes dans l’écrin de verdure du Lieu Utile.
Pour cela, le collectif nantais travaille depuis plusieurs mois à l’organisation de ce festival. En effet, sa tenue est consécutive à une période de résidences, temps de recherche et de création artistique en immersion sur le territoire de Nantes Métropole…
Le leitmotiv de l’équipe organisatrice ? Interroger, croiser les regards et les pratiques :

« Nous faisons le pari que le croisement des regards artistiques et scientifiques est source de nouveaux récits fertiles pour l’avenir. »

L’équipe du Festival

Un programme sous le signe de la diversité…

La journée du 17 septembre s’annonce foisonnante. En effet, déambulations théâtrales, lectures partagées, danse, DJ set, ateliers… rythmeront cette journée bien remplie.
Les festivaliers y trouveront, par exemple, un atelier « Constellation du vivant » pour questionner notre juste place au sein du tout vivant, le rôle que chacun, individuellement, mais aussi toutes et tous, nous pouvons jouer au sein de l’écosystème global.
Mais aussi Douglas et Bousier une balade théâtrale qui met en scène « la dénaturation de celles et ceux qui, à force de progrès supposé, ont relevé l’étrange défi de se rendre étranger à leur(s) propre(s) terre(s) ». Ou encore, Labeau #1 : une performance art-science pour explorer l’imaginaire des genres dans la société Néandertalienne, d’après le dernier essai de Marylène Patou-Mathis : L’Homme préhistorique est aussi une femme – une histoire de l’invisibilité des femmes.

Le Festival UTOPIE : POINT ZÉRO

Le Festival a lieu le 17 septembre 2022, au Lieu Utile (3 rue Louise Labé, Bouguenais), à 10 minutes de Nantes. Tout le programme est disponible sur le site de La Turbine.